L’enclos de Gribouille

Posté par lapinougribouille le 17 mai 2009

Ça y est, on s’est enfin décidé à acheter un enclos pour Gribouille. Il faut dire que ça faisait dix jours ( ou plutot 10 nuits !! ) que notre petit copain à poil nous grignotait son clapier, et franchement ça devenait insupportable !! En tout cas il n’a pas de problèmes pour se faire comprendre, et je pense qu’il apprécie beaucoup son nouveau terrain de jeux nocturne. Voici les photos.

1000739.jpg

Elle est pas belle ma terrasses ??
1000740.jpg

Et y a pleins de nouveaux jouets, je sens que je vais m’éclater !

10007551.jpg

Sympas les couleurs, ça se mange ??!! Ah non? Tant pis je peux quand même grimper dessus et passer dans le tunnel en dessous, je vais pouvoir faire le pitre, hi hi hi

Publié dans articles | 4 Commentaires »

Les calins

Posté par lapinougribouille le 14 mai 2009

En ce qui concerne les calins, on ne peut pas dire que Gribouille soit un adepte !! il nous renifle et lèche le sol ( je crois qu’il en est tombé amoureux : c’est du bois !! ), mais c’est tout . Il ne vient pas sur nous pour qu’on le caresse et il fait encore moins sa sieste sur nos genoux. Quand à l’idée de le prendre dans les bras, c’est mission impossible ! Alors j’ai essayé de trouver une astuce, quand il grimpe en haut des boites à chaussures, je l’attends avec une serviettes sur les bras ( histoire que ça fasse comme un palier ) et j’attends qu’il y grimpe. Il aime bien ça, je crois que ça l’amuse, et du coup il oublie complètement qu’il est en hauteur, par contre c’est pas systématique, y a des fois ou il a pas envie et préfère sauter tout seul comme un grand ;-) .

Je constate aussi qu’il se laisse carresser plus facilement ( à force d’insister un peu … ) et de temps en temps, il s’allonge sur le flanc à côté de moi, mais ces moments restent encore rares, trop à mon gout, en espérant que la perséverance porte ses fruits !!

Mais ça c’est avec nous, parce qu’aux lecteurs, il leur fait pleins de bizouilles !!

Publié dans articles | 14 Commentaires »

Comprendre son lapin

Posté par lapinougribouille le 12 mai 2009

Le lapin est un animal discret, qui n’émet que très peu de sons, ce qui complique un peu quand on veut le comprendre. Soucieuse de pouvoir décrypter son comportement,je me suis renseignée sur internet et après plusieurs sites visités voici ce que j’ai trouvé !

Les sons

Le couinement : cri plaintif, émis par les jeunes lapereaux lorsqu’on les enlève du nid.

Petits cris courts poussés les uns à la suite des autres : le lapin rouspète ; si, par exemple, on l’attrape pour le remettre dans sa cage.

Grognement : ils sont poussés par le mâle peu après la saillie. Signe de satisfaction.

Soufflement et grondement : ce sont des signaux d’agression et de défense. Le lapin peut attaquer d’une seconde à l’autre. Ils sont peu audibles.

Cris aigus : crainte, attaque cardiaque, peur soudaine.

Fort grincement de dent : accompagné d’un regard triste et éteint, l’animal souffre énormément.

Frottement des mâchoire : lorsqu’on le caresse, le lapin peut émettre ce bruit de meule (comme lorsqu’il mange ses granulés) : il se sent bien. Ce phénomène est plus ou moins marqué.

Signal d’alarme : le lapin sauvage tape le sol avec ses pattes pour avertir ses congénères. Notre lapin nain le fait par mauvaise humeur, contrariété ou forte excitation.

 

Le langage corporel

 

Faire le beau : le lapin est curieux, il veut voir ce qu’il se passe. Dans cette position, le lapin a une bonne vision circulaire, une meilleure perception des odeurs et une meilleure ouïe. Il peut se dresser aussi pour attraper de la nourriture.

Se rouler : extrême bien-être.

Trépigner et griffer : ce comportement a plusieurs significations ; le lapin peut vouloir creuser ou fouiner. Les mâles à maturité sexuelle et les femelles en chaleur ou gestante trépignent sans cesse dans leur litière. Les mâles excités griffent le sol lorsqu’un rival se trouve à proximité. Les lapins dominants piétinent une odeur étrangère pour imprégner leur propre odeur. Si votre lapin trépigne lorsque vous le caressez, cela peut vouloir dire qu’il demande encore plus d’attention et …est dominant!!!!

Repousser la main : le lapin veut être tranquille

Lécher :Les lapins se lèchent entre eux pour faire leur toilette, il vous considère donc comme un des leurs . Ca peut être aussi un signe de soumission .

Secouer la tête brièvement : énervement, mauvaise humeur, bruits gênants. Cela peut être aussi un problème aux oreilles (gale…).Si il le fait pendant qu’il court ou qu’il saute, c’est qu’il s’amuse, et ça nous amuse aussi !

Accroupissement : oreilles couchées. C’est une position de repos ou de soumission.

Couché sur le flanc : le lapin veut dormir.

Etirement du corps : arrière-train relevé, oreilles couchés vers l’avant, queue reposée. C’est une attitude de curiosité. Mais si la queue est relevée, le lapin est curieux mais peu rassuré et prêt à fuir. Si les oreilles sont couchées vers l’arrière et que l’animal grogne ou souffle, c’est un avertissement. Il peut vous attaquer ou vous mordre si vous insistez. Le lapin attaquera seulement s’il se sent menacé.

Il donne des petits coup de museaux : il demande des câlins.

Il frotte son menton sur les objets : il marque son territoire sécrétant une odeur par une glande odorifère située sous le menton. Cette odeur est imperceptible pour l’homme mais pas pour ses congénères.

Le lapin mange ses crottes : Ces crottes sont appelées « caecotrophes ». Elles contiennent des bactéries spéciales, des vitamines essentielles (comme la vitamine B12) et des protéines indispensables pour le lapin. Elles lui permettent de fabriquer des anticorps. Ne l’empêchez pas de manger ses caecotrophes, c’est essentiel pour sa santé!

Publié dans Le comportement | 5 Commentaires »

La balance

Posté par lapinougribouille le 10 mai 2009

Aujourd’hui c’est le jour de la pesée pour Gribouille. Je ne sais pas encore quel serait le poids idéal pour un lapin de son âge, je vais donc me renseigner sur internet pour être sur qu’il ne soit pas en train de devenir obèse ( même si un jeune lapin en pleine croissance à besoin de beaucoup manger).

Pour procéder à cette fameuse pesée, j’ai procédé de manière très simple. J’ai d’abord pesé le panier de transport vide, puis j’y ai mis le lapin, restait plus qu’à effectuer un petit calcul, et le tour était joué !! Gribouille s’est laissé faire sans gigoter et il est fier de vous annoncer qu’il pèse 820 gr à 2 mois !!

Je ne vais pas vous publier son poids toutes les semaines, je pensais mettre le poids pour ses 6 mois, 1 an etc …

Bonne journée à tous et bisous aux Pinous !!

 

Publié dans La pesée | 1 Commentaire »

Déjà une semaine

Posté par lapinougribouille le 9 mai 2009

Eh oui, une semaine que notre petit Gribouille est avec nous, et il a déjà montré un aperçu du caractère bien trempé dont il sera doté à l’age adulte !

On lui a laissé comme aire de jeux notre chambre, ce qui n’a pas l’air de lui déplaire ! Courses poursuites sous le lit, dérapages, escalade sur les boites à chaussure ( quand il ne les mange pas !!)          photosvides0251.jpg

Il a également appris très rapidement à se faire comprendre, en tout cas il nous apprend à le comprendre ! hi hi hi Par exemple quand je nettoie son clapier et qu’il trouve que je l’envahit un peu trop, il pousse ma main de son petit museau moustachu, et si je me pousse pas, il me pince un peu avec les dents, bref, il faut que moi aussi je m’impose en langage lapin, mais c’est quand même pas facile d’apprendre le lapin !!

En bref, un vrai petit mec qui délimite de plus en plus ton territoire et qui n’hésite pas à le défendre … espérons qu’il tolère notre présence, étant donné que c’est avant tout notre chambre à coucher !

 

Publié dans articles | Pas de Commentaire »

123
 

annieochbengt |
Denis et Jean |
titpaul |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astuces et conseils pour ma...
| donner une 2ème vie
| Mariage Séb & Alex